le syndrome du canal carpien

Le syndrome du canal carpien, débute lentement par des fourmillements situés dans les doigts, puis par des douleurs nocturnes aux mains. Il se manifeste lors de la compression du nerf médian provoquant un ralentissement du couloir de l’influx nerveux qui se traduit par une douleur ardente au niveau de la paume de la main et des doigts avec une douleur qui apparait progressivement vers l’avant bras. Spécifiquement, les douleurs sont ressentit souvent la nuit. Elle oblige la personne à se lever et peuvent se répéter plusieurs fois dans la nuit. Le jour, les douleurs peuvent être provoquées par certains mouvements et certaines positions, lire, téléphoner ou conduire .L’ apparition du syndrome peut être occasionnée par l’excès d’activités manuelles telles que l’utilisation de la manette de jeux vidéos ou le clavier d’ordinateur.

the carpal tunnel syndrome

On note que la fréquence des crises augmente avec l’âge et des complications peuvent survenir après l’âge de 40 ans. Le syndrome se manifeste plus souvent chez les femmes que chez les hommes. En effet, Les femmes sont davantage exposées aux risques car passé la quarantaine lors d’une grossesse ou le début de la ménopause leur système hormonal se retrouve en pleine activités ce qui entraine une modification du volume des tendons. Ces derniers vont grossir et comprimer le nerf médian.

Le surpoids et l’obésité peuvent aussi être des facteurs à risques. Les personnes ne pratiquant pas d’activités physiques sont amenées à développer le syndrome. Mais aussi la maladie comme le diabète ou la polyarthrite augmentent les risques. D’autres facteurs de risque interviennent sur les personnes qui effectuent des travaux physiques ou à répétition .Les personnes concernés sont les travailleurs à la chaine ou encore les caissiers.

le syndrome du canal carpien

Une électromyographie ou une IRM peut être prescrit par un spécialiste qui pourra ensuite confirmer le diagnostic. L’électromyographie est effectuée en installant des électrodes sur l’avant-bras pour ensuite faire circuler un courant électrique et mesurer la vitesse de l’influx nerveux lors du passage dans le canal carpien.

Lors du résultat du diagnostic, le médecin proposera différents traitements. Il prescrira des antalgiques, un traitement de corticoïde, des séances chez un kinésithérapeute ainsi qu’une attelle à porter la nuit. Les traitements peuvent soulager passagèrement mais sans réels avantages dans le temps. C’est pour cela que les médecins préconisent l’intervention chirurgicale si le patient ne présente pas d’amélioration au traitement .

Trouvez plus d’informations sur carpien de tunnel ici

Photos By: freewebs & imbuebody

Leave a Comment

css.php